Le tableau.

Après des voyages, dans l'espace, avec la scénographie,
et dans le temps avec le roman graphique et le cinéma d'animation,
Malala Beari revient à un support fixe et plat, pour y injecter de l'espace et du temps: